Le Baccalauréat français: Un diplôme complet et reconnu

bac mapemonde

 

Le Baccalauréat français

Le Baccalauréat français permet de développer des valeurs essentielles telles qu’une formation intellectuelle complète, l’apprentissage de plusieurs langues, l’exercice d’une pensée rigoureuse, une pratique sportive régulière et bien sûr l’accès aux universités.

Le Baccalauréat français général est un programme sur les deux dernières années de scolarité (classes de Première et Terminale). Il peut être choisi par des élèves qui sortent d’une classe de Seconde et ont une bonne maîtrise écrite et orale du français.

Chaque élève bénéficie, dans toutes les disciplines fondamentales, d’une formation solide qui développe la curiosité intellectuelle et l’esprit critique. Quelles que soient les spécialités choisies, tous les élèves acquièrent une solide culture générale et une grande maturité intellectuelle.

Le diplôme du Baccalauréat français est accepté par les universités du monde entier, des restrictions peuvent toutefois être imposées (choix de spécialités ou notes minimales par exemple).

 

Un enseignement commun et des spécialités

  • Tous les candidats étudient un large éventail de branches : français, deux autres langues, sciences, histoire-géographie, philosophie, éducation physique et sportive.

  • Les candidats ont un large choix de spécialités, qui varie selon les établissements du GESBF, parmi celles-ci : Mathématiques / Arts plastiques / Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques / Humanités, littérature et philosophie / Langues, littérature et cultures étrangères / Numérique et sciences informatiques / Physique-chimie / Sciences de la Vie et de la Terre / Sciences économiques et sociales.

 

  • Les élèves doivent choisir trois spécialités, dont une sera arrêtée en fin de Première. Les deux autres seront renforcées en Terminale.

Les examens et le contrôle continu

  • Les épreuves du Baccalauréat se déroulent sur deux ans.

  • 40% de la note finale correspond à un contrôle continu, dont 30% sont des épreuves communes et 10% sont les moyennes annuelles des bulletins de Première et de Terminale.

  • 60% correspond aux épreuves finales : une épreuve anticipée de français (écrit et oral) en classe de Première ; 4 épreuves en Terminale : 2 pour les enseignements de spécialité, philosophie, le Grand Oral.